Je suis devenu accro au sexe à cause des sites de rencontre ! Est-ce grave de chercher du sexe autant ?

Quand on découvre le véritable pouvoir des sites de rencontre, on ne peut clairement plus se passer de ces plateformes. C’est ce qui m’arrive maintenant. Ayant toujours jugé que ma vie sexuelle était beaucoup trop fade et routinière, j’ai alors décidé de me tourner sur ces sites pour chercher du sexe. Bien sûr, j’ai pu obtenir satisfaction, mais je suis également devenu accro au sexe. Je ne sais pas si c’est mauvais, mais je parviens à prendre mon pied comme jamais. J’adore les sensations que me procurent les membres. Ce sont des personnes très coquines.

Chercher du sexe
Trouver du sexe sur les sites de rencontre

Dépendance au sexe à cause des sites de rencontre sexuelle

J’entendais souvent les gens dire qu’ils étaient dépendants du sexe, mais je ne mesurais pas vraiment l’ampleur et la portée de cette situation, jusqu’au jour où j’ai découvert les sites de rencontre. Maintenant, toute ma vie tourne autour du sexe. Quand je suis à l’école ou chez des amis, je suis pressée de rentrer à la maison, d’allumer mon ordi et de prendre mon pied. Car c’est aussi ça l’avantage avec les sites de rencontre sexe, il est possible de trouver des membres avec qui se donner rendez-vous pour bien s’envoyer en l’air. Mais il est également possible de baiser par webcam. De plus, c’est une situation qui ne nécessite aucun engagement. D’ailleurs, vous devriez lire cet article pour comprendre pourquoi j’adore les rencontres par webcam.

Vous vous retrouvez avec des personnes totalement libres (dans leur corps et leur esprit) et qui veulent juste prendre leur pied. Il n’y a ni attache ni obligation. C’est d’ailleurs cela qui m’avait poussé à privilégier les sites de rencontre pour avoir du sexe. J’estimais m’être suffisamment investi dans les relations sérieuses, je n’en voulais absolument plus. À chaque fois que l’envie de chercher du sexe me prenait, j’allumais mon ordi, et j’étais toujours satisfaite. Aujourd’hui, je passe le plus clair de mon temps sur ces plateformes. Il ne se passe plus une journée où je n’ai pas droit à de multiples orgasmes. Non seulement j’adore cela, mais je ne pense pas que je pourrai un jour arrêter cela.

Quelles conséquences pour ma santé ?

Actuellement, ceci est ma principale préoccupation. J’aimerai savoir si tout ce que je fais n’est pas dangereux pour ma santé. Je peux avoir 5 à 6 orgasmes par jour, et quelquefois même, bien plus. Si je m’ennuie, je vais aller chercher du sexe. Si j’ai une montée d’hormones, je vais aller chercher du sexe. Si j’ai un peu de temps libre, je vais aussi aller chercher du sexe. En d’autres termes, le sexe en ligne est devenu ma vie. Il n’y a absolument rien d’autre qui m’intéresse actuellement.

Je ne pense pas que ce soit réellement mauvais pour ma santé. Mais je sais aussi que ce n’est pas bon pour moi. J’ai l’impression d’être devenue « anormale » en très peu de temps. Je n’ai plus de vie sociale. Je peine à bien me concentrer à l’école. Je suis tout le temps en train de jouir dans ma chambre ou dans un autre lieu avec un membre. De plus, mon âge n’aide pas véritablement. Je n’ai que 19 ans. C’est une période où les hormones sont tout le temps en feu. Pas étonnant que la découverte des sites de rencontre m’ait rendu autant accro au sexe. Mais je pense que c’est juste le début. D’ici quelques mois je serai en mesure de mieux canaliser mes pulsions. En plus, pour le moment, j’ai la possibilité d’avoir une vie sexuelle totalement épanouie, et je prends bien mes précautions lors des rapports physiques. Il n’y a aucun risque que je tombe enceinte, ou que je me retrouve avec des maladies.

Est-ce possible de lutter contre la dépendance sexuelle ?

Dans cette vie tout est possible tant qu’on a la volonté. Moi-même je sais cela, mais mon problème c’est que justement il me manque cette volonté. Je me fais beaucoup trop de bien pour accepter d’y renoncer comme ça. En plus, le fait que j’ai accumulé récemment des déceptions amoureuses fait que je ne veux plus d’une relation sérieuse. Les histoires sans lendemain me conviennent parfaitement et les sites de rencontre pour plan cul me facilitent la tâche.

Mais je suis aussi consciente que je suis beaucoup trop jeune pour être aussi accro au sexe. Sur le long terme, je pourrai avoir du mal à me contenter d’un seul homme. Alors il faut vraiment que je fasse le nécessaire pour stopper cette situation. Comme je vous le disais tantôt, les choses vont se tasser dans quelques mois certainement. En attendant, je vais essayer de m’occuper un peu plus et de me concentrer davantage sur mes études. On a tendance à dire que la mère de tous les vices, c’est bien l’oisiveté. Je dois cesser ces rapports incessants si je ne veux pas détériorer ma santé. Même si je suis convaincu que ce sera loin d’être facile.