3 conseils pour plaire à ses beaux-parents

Ah, les beaux-parents… ! Voilà bien un sujet qui fait régulièrement couler beaucoup d’encre dans les médias et entraîne également des discussions parfois assez passionnées au sein même des couples. Pourtant, il suffit finalement de peu de choses pour plaire à ses beaux-parents. Voici donc quelques pistes qui vous aideront à faire mouche et à séduire beau-papa et belle-maman !

beaux parentsConseils pour s’entendre avec ses beaux-parents

Soyez ouvert et intéressez-vous à vos beaux-parents

Le point le plus important à prendre en compte quand vous rencontrez vos beaux-parents est de s’intéresser à eux et d’établir un véritable lien complice à travers une communication saine et respectueuse. Quel que soit le style ou le mode de vie de vos beaux-parents, ne vous laissez jamais aller à les juger et montrez-vous ouvert quant à ce qui les intéresse. N’ayez pas peur d’aborder des sujets variés – en évitant peut-être tout de même les sujets qui fâchent, comme l’argent, la religion ou encore la politique – et de pratiquer l’art de la conversation en tâchant d’en apprendre plus sur leur vie, leur parcours, leurs envies… Nul besoin d’en faire trop, contentez-vous de vous exprimer sur des sujets qui vous attirent et de voir ce qui fait mouche auprès de vos beaux-parents. Le bavardage est en effet l’un des meilleurs moyens d’apprendre à se connaître et à s’apprécier. Vous n’êtes pas obligé de discuter de sujets hyper sérieux ou que vous maîtrisez à la perfection, laissez-vous tout bonnement guider par vos envies du moment et n’hésitez pas à rebondir sur ce que l’on vous dit. Enfin, dans la mesure du possible, évitez de laisser des silences gênants s’installer (oui on sait, plus facile à dire qu’à faire, mais soyez à l’aise et ça ira tout seul !).

Soyez authentique

Inutile d’essayer de vous créer un personnage de gendre idéal, vos beaux-parents seront tout à fait capables de déceler la supercherie. De plus, vous n’avez absolument pas besoin de jouer un rôle pour leur plaire (sauf si vous êtes un odieux connard… auquel cas on doute que leur fille ait véritablement envie de vous les présenter !), par conséquent soyez vous-même et ne cherchez à tricher en aucune façon. Vous risqueriez en effet de les vexer, mais surtout d’avoir énormément de difficulté à regagner leur confiance par la suite. Or, difficile de maintenir une relation de couple équilibrée avec des beaux-parents méfiants. Soyez authentique et fuyez la superficialité comme la peste. N’ayez pas peur d’évoquer clairement vos envies pour l’avenir – cela pourra sans doute les rassurer et les convaincre que vous êtes la personne qu’il faut à leur fille. Même si vous sentez des tensions ou une certaine retenue vis-à-vis de vous, ne vous laissez pas déstabiliser et gardez le sourire. Certains beaux-parents peuvent se montrer sévères ou fermés lors des premières rencontres (et parfois même pendant longtemps), mais cela ne veut pas forcément dire qu’ils ne vous apprécient pas – cela peut faire partie de leur caractère, auquel cas ne vous en formalisez pas.

Montrez-vous fiable et responsable

Ce que désirent des beaux-parents, c’est un gendre qui soit à la fois fiable et responsable pour leur fille. Forcément, ils espèrent que cette dernière rencontre un homme respectueux et n’ayant pas peur de l’engagement. Par conséquent, soyez à la hauteur de ces attentes et faites-leur comprendre qu’ils n’ont rien à craindre en vous « confiant » le bonheur de leur fille chérie. Prouvez—leur que vous êtes quelqu’un de fiable en respectant les petits engagements comme les repas en famille et les visites du dimanche, et n’hésitez pas à évoquer votre désir d’avoir des enfants ou encore vos projets pour l’avenir (achat d’une maison, voyage, mariage…). Par-dessus tout, tâchez de vous intégrer pleinement à la famille en participant aux diverses sorties, en gardant le contact avec vos beaux-parents, les frères et soeurs, cousins, oncles, tantes… de votre compagne et organisez vous-même des événements permettant de rassembler tout le monde (en intégrant également votre famille si vous le désirez) : repas, fêtes, visites touristiques… Tâchez aussi de vous montrer responsable sur d’autres plans, notamment dans le domaine professionnel ou au niveau financier. Cela s’avérera rassurant pour vos beaux-parents et accentuera votre fiabilité à leurs yeux.